La mort d'un homme
EAN13
9782840497264
ISBN
978-2-84049-726-4
Éditeur
Séguier
Date de publication
Collection
L'Indéfinie
Nombre de pages
248
Dimensions
20 x 15 x 1 cm
Poids
302 g
Langue
français
Code dewey
800
Fiches UNIMARC
S'identifier

La mort d'un homme

Séguier

L'Indéfinie

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Charles et Lael Wertenbaker, deux figures du journalisme américain, amis de Welles, de Capa et d'Irwin Shaw, décident d'interrompre leur carrière respective à Time Magazine. En quête d'une vie apaisée, ils s'installent à Ciboure, au Pays basque, avec leurs deux enfants, des étagères de livres, une machine à écrire, sans oublier quelques bouteilles de whisky... Mais en 1954, Charles se découvre atteint d'un cancer.
Débute une nouvelle vie, la dernière. Lael entreprend de la raconter en veillant à tout consigner. Elle est la greffière des derniers mois. Elle le fait sans se départir de son regard précis, épris de vérité, comme si la vocation journalistique était une authentique nature. Pour autant, l'amour les tient plus unis que jamais : ils décident d'étirer le temps, de faire tout ce qu'ils peuvent pour que leur vie commune soit enrichie de quelques chapitres supplémentaires, à condition qu'ils soient dignes d'être vécus. Dans l'amour, on convient souvent qu'un homme et une femme scellent une sorte de pacte. Il peut être à la vie, à la mort. Un récit pudique, lucide, incontestablement universel.

« Imaginez un homme, un Américain, qui va mourir et s'y résout en relisant Montaigne et en regardant vers l'horizon, au-delà de la baie de Saint-Jean-de-Luz. Il vit ses dernières lumières, et sa femme près de lui n'en perd pas une miette, pas une seconde. Évidemment, c'est une histoire d'amour. »

Préface d'Olivier Mony.

« UN LIVRE BOULEVERSANT, [...] COURAGEUX ET SANS COMPROMIS » — The New York Times
S'identifier pour envoyer des commentaires.