La Mort à Rome

Koeppen/Chapoutot

Typhon

17,00
13 novembre 2019

Une claque ahurissante, une écriture hallucinée dans ce roman écrit au début des années 50. Un livre fiévreux dans une Rome décadente, perverse, malsaine où se croisent les membres d'une famille allemande secouée par la guerre, hantée par la culpabilité, la mémoire, la démence. On sort de cette lecture pantois, ébranlé, estomaqué...

Tous les conseils de lecture