René Maran

Typhon

17,00
31 août 2021

On retiendra que René Maran ( 1887-1960 ) fut le premier écrivain noir de langue française à recevoir le prix Goncourt en 1921. Si, de son propre aveu, Batouala n'était pas son meilleur roman, Un homme pareil aux autres qui parut en 1947, est sans aucun doute le plus poignant et, paradoxalement, le plus courageux. Car le personnage Jean Veneuil est un paradoxe à lui seul : c'est un homme brillant ayant acquis dans l'administration coloniale la considération de ses pairs. Or il se voue une détestation farouche du fait de sa couleur de peau - que seule la compagnie des livres semble apaiser. Dès lors, il ne peut concevoir que la jeune Andrée dont il est aimé consente à l'épouser. Et quand bien même la famille l'espère et que ses amis s'en réjouissent, Jean Veneuil parviendra-t-il à dépasser son racisme intériorisé ? Roman bouleversant s'il en est, porté par une écriture vibrante, il est vraisemblablement le premier à peindre l'amour partagé d'un homme noir pour une femme blanche dont l'union est possible malgré les préjugés de la société de l'époque. Cette belle réédition initiée par Les Editions du Typhon annonce une actualité autour de cet écrivain précurseur qui continue d'inspirer de nombreuses voix contemporaines issues de la « diversité ».

Tous les conseils de lecture