André-la-Poisse

Typhon

15,00
13 mars 2021

Un roman russe, assurément, par sa noirceur, sa fantaisie et sa farouche lucidité. Durant son enfance, André guérit d'un pénible handicap au prix d'une terrible malédiction : causer par ses actes et ses paroles le malheur de ceux qui l'approchent.
Dès lors, l'existence d'André marquée du sceau de la fatalité ne trouve d'exutoire que dans la rage de témoigner.
Dans ce roman cruel et puissamment caustique, Siniavski met en scène un (anti)héros malmené par la condition humaine et son redoutable adjuvant, la culpabilité.
Portrait d'un homme seul en dissident, brûlot jeté à la face des dirigeants soviétiques qui le condamnèrent au goulag, Siniavski affirme ici la liberté de l'écrivain et sa clairvoyance transgressive.
Encore aujourd'hui, sa force de frappe est intacte!

Tous les conseils de lecture