Faire mouche
EAN13 : 9782707344212
ISBN :978-2-7073-4421-2
Éditeur :Les Éditions de Minuit
Date Parution :
Collection :Romans
Nombre de pages :128
Dimensions : 19 x 14 x 1 cm
Poids : 142 g

Faire mouche

De

Vendu par La librairie des Halles (Niort 79000)

11.50€
À défaut de pouvoir se détériorer, mes rapports s’étaient considérablement distendus avec ma famille. Or, cet été-là, ma cousine se mariait. J’allais donc revenir à Saint-Fourneau. Et les revoir. Tous. Enfin, ceux qui restaient.
Mais soyons honnête, le problème n’était pas là.

Vincent Almendros (Auteur) a également contribué aux livres...

Un été

Un été

Vincent Almendros

Les Éditions De Minuit

Indisponible sur notre site
Ma chère Lise

Ma chère Lise

Vincent Almendros

Les Éditions De Minuit

Indisponible sur notre site
En savoir plus sur Vincent Almendros

2 Commentaires 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

5 étoiles

Par . (La librairie des Halles)

Bienvenue dans ce court roman à l'atmosphère lourde et mystérieuse, humide et sombre que le lecteur traverse comme en apnée, en cherchant à écarter les faux semblants, à disséquer le silence, le mensonge. Un retour au pays, vers sa famille ou ce qu'il en reste. Et surtout une plongée dans un esprit un brin torturé... Bien joué !

Commentaires des libraires

4 étoiles

Par .

Il me fallait maintenant affronter le deuxième roman de l'auteur, avec forcément la peur d'être déçue. Mais l'histoire d'amour continue encore un peu. Ce ne fut pas aussi intense que le premier rendez-vous mais j'ai pris un réel plaisir à rencontrer Laurent et à tenter de comprendre un à un les mystères qui l'entourent: pourquoi retourne-t'il dans le village de son enfance avec une femme qui s'appelle Claire mais qu'il nomme Constance? Qui est vraiment cette mère qui lui a un jour fait boire de l'eau de javel? Qui sont ces couples mis en scène dans le roman?
On tourne autour des questions, on sent se tisser la toile, surtout quand on connait déjà l'univers de Vincent Amendros et déjà on tente de percer les mystères de l'auteur. Pourquoi ce thème récurrent (oui, deux fois sur deux, ça devient récurrent), de l'enfant et de sa paternité, d'autant qu'ici le thème est décliné de deux manières? L'idée de filiation est omniprésente. Je ne peux pas beaucoup développer car c'est un roman qui mérite de ne pas être dévoilé mais c'est un auteur qui, sans aucun soute, doit être découvert. Si la forêt est sans nul doute le décor majeur de ce roman, c'est tout de même la scène de la baignade dans le lac qui me restera (l'eau est définitivement mon élément). On retiendra aussi de nombreuses images, celle des mouches et des urnes mortuaires notamment. On ne va pas se quitter tout de suite, Vincent Almendros et moi.